La Pajarita

Mercedes Bellido

0 Commentaires
4894Vu
Compartir en Google + Compartir en Linkedin

Mercedes Bellido née à Saragosse (1991) déménage dans la ville de Cuenca pour y faire ses études aux Beaux-Arts. Lors de sa formation universitaire, elle commence à s'intéresser à la peinture et décide de la choisir comme technique principale de travail, en complément du dessin et de la broderie.

Une fois sa formation terminée, elle déménage à Madrid pour compléter ses études par un Master de recherche en Art et Création à l'université Complutense.

Elle a réalisé différentes collaborations avec le salon de l'auto-édition Libros Mutantes dans La Casa Encendida, comme une présentation de son carnet de desseins édité par les éditions Puré en 2013 ou sa participation à l'atelier "Un Fanzine para Llevar" en 2015. Elle a réalisé un projet d'intervention avec la Plateforme PAC au salon de la Feria Estampa (Madrid 2015) Elle a participé au IIIème Salon International d'Art Universitaire IKAS ART (Bilbao 2011) avec des expositions collectives comme EXTENDIDO Festival d'Arte Emmergent de (Cuenca 2012-2013), "Poder Planetario" (Madrid 2015), "We don´t care anymore" (Madrid 2015), "La primavera en la plaza" exposition collective à Matadero Madrid (2016). Ces dernières années elle a réalisé 3 expositions individuelles, PAPERBALL à l'Espace Lamosa (2014) et NO HOME, au Lasala de Saragosse (2014) et "Todo muere bajo el sol" à l'Espace Ananas, Madrid (2016). Elle a exposé à la galerie Ananas à Just Mad en 2017.

 

Nous avons eu la chance de discuter avec elle lors de son exposition à Valence " La noche, el ave de alas negras" réalisé à Valence dans la galerie Plastic Murs, en mars 2017, et voici le résultat.

 

1.- Comment définiriez-vous votre travail ?

Mon travail pourrait se définir comme des images qui transmettent à la fois le calme et l'inquiétude, elles sont composées par un imaginaire qui permet qui s'efforce d'être reconnaissable en utilisant les éléments et les codes pour montrer un monde onirique et personnel mais qui n'interfère pas dans l'interprétation personnelle de chaque spectateur. J'aime que les gens puissent rapporter la signification des images à leurs propres expériences.

 

2.- Qui avez-vous comme référent ou qu'utilisez-vous comme inspiration ?

De Chirico, Magritte, Hockney ou Rousseau sont des noms qui sont toujours présents dans mes références et j'ai toujours recours à eux ainsi qu'à d'autres, mais on pourrait dire que ce sont ceux qui m'ont le plus influencé. Internet est une autre fenêtre très importante pour puiser de l'inspiration.

 

3.- Quels matériaux avez-vous l'habitude d'utiliser dans vos œuvres ?

En général, je travaille avec de l'acrylique sur papier et des encres chinoises.

 

4.- Qu'attendez-vous de la peinture ?

Qu'elle continue d'exister et qu'elle me permette de continuer d'apprendre sur le processus. On apprend beaucoup, cela t'exige des efforts, de l'engagement, de la constance et de l'ordre, si quelque chose ne te convient pas, laisse le sécher et essaie à nouveau. Tu dois apprendre rapidement à gérer et surpasser la frustration surtout quand les choses ne se passent pas comme prévu.

 

5. Quelle est la couleur indispensable sur ta palette ?

Le blanc est sans aucun doute la couleur que j'utilise, bien qu'elle ne se soit pas bien visible, toutefois tous mes mélanges contiennent le blanc. La couleur verte turquoise est également assez récurrente dans toutes vos gammes ainsi que le bleu indigo ou gris.

 

+ d'infos sur l'artiste : http://mercedesbellido.tumblr.com/

* Photos prises lors de la peinture murale dans la galerie Plastic Murs par Mercedes Bellido avec Chroma Color à l’occasion de son exposition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Carlos Grollo, S.A.
Tel.: + 34 96 154 51 66 - Fax: + 34 96 154 52 15 - Email: info@lapajarita.es

Aviso Legal