La Pajarita

Javier de la Riba

0 Commentaires
4961Vu
Compartir en Google + Compartir en Linkedin

Javier de Riba

29/10/1985

Créatif, artiste et designer catalan né à Barcelone. Il fait partie du collectif Reskate Arts & Crafts avec lequel il développe des projets de graphisme et de communication en rapport à la durabilité et au traitement humain. De son côté, son inquiétude lui fait remettre en question son style personnel dans chaque projet pour le mettre au service de la communication. Pour lui, chaque pièce demande sa propre esthétique et il ose s'aventurer dans de nouvelles techniques et de nouveaux styles. Une lutte constante contre les tics en faveur de la versatilité

Avec ses interventions dans les espaces publics il prétend remettre en question la valeur des objets et des espaces. Elle propose un changement de peau qui altère les perceptions. Parmi ses principaux projets figure le projet Varnish où elle intervient sur du vernis sur bois récupéré dans la rue et d'un autre côté, Floors, un projet d'intervention sur les sols de lieux abandonnés.

 

1. Comment définiriez-vous votre travail ?

C'est une recherche constante du style. Pour chaque projet je pense à la manière par laquelle je peux travailler l'esthétique pour mieux renforcer l'idée. Ainsi que je suis condamné à définir mon travail comme indéfini.

 

2. Qui avez-vous comme référent ou qu'utilisez-vous comme inspiration ?

J'ai beaucoup de références. Et comme je dis, pour chaque projet chacune est différente. Cela m'inspire beaucoup de connaître d'autres artistes et de voir comment ils affrontent leurs défis. Ça oui, l'inspiration il faut la travailler.

 

3. Quels matériaux avez-vous l'habitude d'utiliser dans vos œuvres ?

Avec le projet Floors (peinture de sols sur des lieux abandonnés) j'ai l'habitude de travailler à la bombe aérosol, pour le projet Varnish (vernissage de bois récupérés dans la rue), comme il ne pourrait en être autrement, j'utilise du vernis, Pour la peinture murale j'ai l'habitude de travailler avec de la peinture plastique et pour la peinture sur toile avec de la peinture acrylique. Je mets les matériaux au service de l'idée. Je crois que le choix du milieu est très important.

 

4. Qu'attendez-vous de la peinture ?

En général, qu'elle couvre bien. Avec la bombe aérosol, par exemple, le séchage rapide m'aide beaucoup, bien qu'il m'arrive également d'utiliser de la peinture avec retardateur de séchage. C'est le projet qui en décidera. J'aime beaucoup savoir qu'il existe une quantité de types de peintures, chacune avec des possibilités d'expression distinctes.

 

5. Quelle est la couleur indispensable sur ta palette ?

J'ai une attirance pour les bleus turquoises et les rouges. Bien que souvent je me permets de casser mes habitudes.

 

Plus d'info sur : www.javierderiba.com Instagram ( @javierderiba )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Carlos Grollo, S.A.
Tel.: + 34 96 154 51 66 - Fax: + 34 96 154 52 15 - Email: info@lapajarita.es

Aviso Legal